Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
TestsdeJeux.com

Call of Duty Black Ops 2 - Xbox 360

20 Novembre 2012 , Rédigé par Myster Hyde Publié dans #xbox 360

Call of Duty Black Ops 2 - Xbox 360

Ponctuelle comme chaque année, notamment grâce à un roulement entre Infinity Ward et Treyarch, Activision nous livre son Call of Duty du mois de Novembre. Ce Black Ops 2 tient à proposer aux joueurs une non-linéarité dans l’aventure solo, une première dans la série, mais, mission accomplie ?

"Pour une fois, les Américains ne sortent pas grandis d’un tel affrontement"

Suite du premier opus, Call of Duty Black Ops 2 propose une histoire mouvementée par des flashbacks, alternant ainsi entre les missions se déroulant dans les années 80 et ceux effectués en 2025, le présent. Vous incarnez la famille Mason, tantôt le père, Alex, tantôt le fils, David. Si le premier Black Ops était bel et bien le premier jeu COD à proposer une narration convaincante malgré un scénario en dent de scie, le second repousse les limites et arrive à captiver le joueur par d’autres moyens que des gros boums et autres pétarades. Pour une fois, les Américains ne sortent pas grandis d’un tel affrontement et laissent volontiers ce rôle méprisable aux Chinois. Le soft va plus loin puisque des critiques ouvertes sont faites tout au long du jeu sur les méthodes d’interrogatoire de la C.I.A ou encore les fournitures d’armes en Afghanistan. La nouveauté majeure insérée dans l’aventure est la rejouabilité. Cela n’efface malheureusement pas les couloirs habituels, mais plusieurs embranchements contextuels existent, certains sont même assez compliqués à percevoir, créant ainsi la possibilité de modifié l’histoire en débloquant d’autres missions et, à moindre échelle, en jouant sur le physique et le moral de nos compagnons. Ils peuvent maintenant mourir sur le champ de bataille. Même si le tout reste au final très convenu et toujours bourré de script, on prend plaisir à évoluer en cherchant les différentes voies proposées pour découvrir les 6 fins du jeu.

"Une mise en scène Call of Dutyiesque"
Call of Duty Black Ops 2 - Xbox 360

Comme nous l’avons dit, les 6 fins du jeu tiennent dans les embranchements pris au cours de votre périple, à la fois dans le passé et dans le présent. Ce choix de croiser les destins était compliqué, mais parfaitement maitrisé, d’autant plus que le HUD ainsi que l’ambiance sonore aide à se repérer dans les époques. Les armes ont également leurs rôles à jouer puisqu’il est impossible, bien entendu, de trouver des fusils d’assaut avec des capteurs permettant de voir à travers les mûrs dans le passé. On appréciera la diversité des lieux visités et des contextes créés. Ainsi, soyez surpris de pouvoir évoluer dans une forêt abritant une base militaire, de pouvoir rager dans la peau de Raul Menendez dans une sorte de transe le rendant surpuissant à l’aide de son fusil à pompe ou encore de partir à l’assaut des chars russes en cheval. Le plaisir est encore plus intense, grâce à une mise en scène Call of Dutyiesque comme on les aime même si le rendu graphique ne suit pas toujours. Il ne faut pas oublier que le moteur à plus de cinq ans, que la console est en fin de vie et qu’on se réserve certainement pour la prochaine génération de console du côté d’Activision. Ainsi, s’il faut ne pas s’attarder sur les textures, franchement dégueulasse, l’œil sourira à la vue d’un level design vraiment réussi.

"Prenez des plots, donnez-leur une arme avec pour unique ordre de tirer sur le joueur 1 et vous obtenez l’I.A de Black Ops 2"
Call of Duty Black Ops 2 - Xbox 360

Le level design permet également quelques fantaisies en proposant quelques lieux annexes pour ainsi récupérer de nouvelles armes utilisables instantanément comme une épée à la place du couteau, des obus ou encore un drone. Ces options peuvent être sélectionnées grâce à la croix directionnelle. Pour revenir aux embranchements, parfois subtils… d’autres grossiers, ils permettent, outre de voir les 6 fins différentes, de débloquer des missions Strike Force s’intégrant parfaitement dans l’histoire. Ces missions proposent un nouveau gameplay, le STR. On troc la vue FPS pour une vue tactique du dessus à partir de laquelle on peut diriger ses unités. Une première dans un COD ! L’idée est plutôt séduisante sur le papier et montre un certain potentielle, mais c’est sans compter sur une intelligence artificielle complètement à la ramasse et cette remarque est également valable pour le reste de la campagne. Prenez des plots, donnez-leur une arme avec pour unique ordre de tirer sur le joueur 1 et vous obtenez l’I.A de Black Ops 2. Heureusement que le jeu accorde au joueur d’incarner n’importe lequel de ses soldats, drones, ou autres véhicules. Du coup, on repasse en vue FPS et on mitraille ces abrutis aussi nombreux soient-ils pour compenser leur stupidité…

"L’action y est juste plus intense et donc plus jouissif"
Call of Duty Black Ops 2 - Xbox 360

Et niveau stupidité… le multi de Black Ops 2 en est remplis entre les rage quit, qui nous permettent de préciser la non-présence de serveur dédié créant ainsi une déconnexion générale en cas de RQ de l’hôte, et les kikoolol à la voix suraiguë explosant le tympan à chaque headshot effectué. C’était la phrase troll du test, il fallait bien cela pour dénoncer tout le flot de haine que possède ce jeu. Heureusement la majeure partie des joueurs ne réagissent pas comme cela (au pire le mute existe) et proposent un niveau assez relevé lors de certaines parties. Notamment avec le premier mode de jeu ajouté, le Multi-Team. Deux équipes n’étaient pas assez alors Treyarch a décidé d’en mettre jusqu’à six de deux joueurs, la limite étant de 12 joueurs, toutes les autres configurations sont possible. On pourrait croire à un joyeux bordel, mais que ne ni, l’action y est juste plus intense et donc plus jouissif, ajoutez en plus les modes de jeux aléatoires. Ainsi en Multi-Team vous pourrez jouer aussi bien en Deathmatch qu’en Elimination Confirmée ou encore en Hardpoint pour ne citer qu’eux.

"Le remaniement des Killstreaks renommé pour l’occasion Scorestreaks"
Call of Duty Black Ops 2 - Xbox 360

Ce dernier mode est aussi une nouveauté, mais n’est qu’une évolution logique du mode QG, car si les développeurs nous ont juré un côté aléatoire, force est de constater que les points à protéger atterrissent souvent aux mêmes endroits de la map. Les maps, au nombre de 14, sont très jolies et plaisantes à parcourir, mais surtout, ce qui fait la force d’un COD réside dans la rapidité à laquelle elles s’apprennent malgré leur grandeur assez importante. Autre nouveauté, le remaniement des Killstreaks renommé pour l’occasion Scorestreaks. Les 22 Scorestreaks proposés ne se débloquent plus seulement en shootant les ennemis, mais en réalisant des assistances et autres objectifs permettant à l’équipe de l’emporter. Quelques-uns sont vraiment fun à jouer comme le Dragonfire, un drone volant un peu trop efficace. La création des classes à également changé, peu importe comment vous la gérez, maintenant vous avez 10 points d’emplacement à dépenser. A vous de sacrifier votre seconde arme pour ajouter un atout ou de rajouter une option sur votre arme principale.

"Tous les moyens fourbes sont bons pour arriver à ses fins"
Call of Duty Black Ops 2 - Xbox 360

On finit avec l’infatigable mode Zombie, qui accueille dans cet épisode deux nouveautés importantes. La première est le mode Tranzit qui permet de parcourir une immense map, découpé en plusieurs zones que vous pourrez parcourir à pied ou en bus, rempli d’objectif à parcourir, toujours à 4 joueurs en coopération. La seconde nouveauté est le mode Lutte. Dans ce dernier, deux équipes de 4 joueurs s’affrontent sans pouvoir se blesser, ou presque puisque le but est de les vaincre en attirant les zombies sur eux ou en les poussant dans la lave. En gros tous les moyens fourbes sont bons pour arriver à ses fins.

En conclusion, ce Call of Duty Black Ops 2 est une bonne surprise. Pourquoi une surprise ? Tout simplement parce que c’est le premier Call of Duty qui a semblé prendre en compte les remarques des joueurs tout en gardant son âme et en « multivitaminant » une nouvelle fois son multijoueur aussi bien en mode normal qu’en mode Zombie. D’autant plus qu’il dispose d’une excellente rejouabilité avec ses 6 fins à découvrir. Reste à peaufiner les missions Strike Force est on obtiendra un COD vraiment au-dessus du lot.

SOLO

Call of Duty Black Ops 2 - Xbox 360

MULTI

Call of Duty Black Ops 2 - Xbox 360
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Salut,<br /> J’ai également eu la chance de tester ce merveilleux titre chez un ami et je préfère largement le mode multijoueurs. Par contre, j’y ai joué sur PlayStation 3.
Répondre
J
Cette version de call of duty est géniale !
Répondre