Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
TestsdeJeux.com

Gunblade Saga - PC

12 Décembre 2012 , Rédigé par Myster Hyde Publié dans #pc

Gunblade Saga - PC

Large est la palette de jeu proposant un système économique free-to-play. Certains sont carrément loupés alors que d’autres tirent leur épingle du jeu comme League of Legends, maintenant joué dans les plus grands championnats de jeux vidéo. Le petit nouveau du jour se nomme Gunblade Saga qui tente de mélangé habillement différentes cultures occidentales et orientales. Y parvient-il ?

"Chinatown, paradis des Chinois et des mafieux"

Tiré d’une bande dessinée, Chinese Hero : Tales of the Blood Sword, pour le moins obscur à notre maigre connaissance, le jeu suit cette ligne directrice en proposant un background mêlant mafia chinoise et arts martiaux. Dans la BD, le jeune Hua tente de fuir les triades désireuses d’attaquer sa chère famille. Pour cela, il débarque à Chinatown, paradis des Chinois et des mafieux… Pas une très bonne idée, mais la base est bien en place et permet de choisir entre trois factions, les Arts Martiaux Chinois, le Portail de l’Enfer ou le Dragon Noir. Évidemment, chaque groupuscule à ses propres spécificités.

"Taper sur des monstres à longueur de temps"
Gunblade Saga - PC

La suite se joue sur un outil de création d’avatars très moyen, aux options peu conséquentes, mais permet d’ores et déjà d’apprécier la plastique du titre. En effet, les graphismes, dans l’ensemble, se situent vers la moyenne haute grâce à des lumières agréables, de grandes régions à parcourir et un design franchement réussi, à l’instar d’un Chinatown complètement fantaisiste. Dans cette dernière, vous retrouvez quelques marchands de compétences qui laisseront libre court à la dépense de vos points de techniques durement acquis lors de combats et autres quêtes ennuyeuses. Ce sera à vous de décider d’augmenter vos statistiques générales ou vos compétences en combat. Vos attaques dépendront donc de vos capacités, classiques… et ce n’est malheureusement pas le piètre système de combo à trois touches « 1, 2, 3 » qui changera quoi que ce soit. En plus pour taper sur des monstres à longueur de temps !… On passe notre tour.

"L’intelligence et le design du bestiaire manquent de cohérence"
Gunblade Saga - PC

Puisque l’on est plus « fesses au miel » que pros, on s’est accroché et la suite n’est pas réjouissante. L’intelligence et le design du bestiaire manquent de cohérence. Impossible de progresser dans cet univers sans se faire attaquer tous les trois mètres, heureusement que le jeu est facile, sinon ce serait un calvaire étant donné leur nombre de plus en plus important au fil des mouvements en combat. La faute à un radar interne dans leur I.A qui nous détecte à plus de 10 mètres. Le must reste la présence des personnages non jouable, les donneurs de quêtes, à l’intérieur de zone dangereuse. Résultat ? On poursuit notre extinction de la race en question, pour enfin parler à notre copain, mais cela serait trop facile puisque les monstres respawn et vous attaquent pendant la conversation.

"Le meilleur moyen de le détester c’est de l’essayer. Non ?

En conclusion, Gunblade Saga est un jeu bizarre. À la lecture de ce test, vous vous êtes surement dit : « WTF, c’est quoi cette merde » et pourtant, il fait partie de ces jeux agréables à parcourir, du moins dans l’esprit. En effet, l’I.A est insupportable, les quêtes sont insignifiantes, le système de combat est raté et l’interface est la plus nulle qui nous a été donnée de voir entre une traduction faite par des petits Chinois en premières années de français (avec tout le respect que l’on a pour eux), et des messages de style pop-up gênant la vue de l’ensemble, on ne peut qu’être mécontent. Mais en même temps, le jeu est gratuit, le meilleur moyen de le détester c’est de l’essayer. Non ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article