Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
TestsdeJeux.com

Medal of Honor : Warfighter - PC

29 Octobre 2012 , Rédigé par Myster Hyde Publié dans #PC

Medal of Honor : Warfighter - PC

Grand perdant de la rivalité entre Call of Duty et Battlefield, Medal of Honor tente de poursuivre son chemin sans s’occuper de ses deux compères. Après un reboot réussi, bien que prévisible, Warfighter réussit-il la même opération ? Réponse dans ce test.

Chronologiquement, ce Medal of Honor : Warfighter est la suite directe du reboot sorti il y a deux ans. Toujours dans les pattes des opérateurs de Tier 1, vous affrontez des méchants talibans barbus croisés avec l’intelligence d’un crapaud scandinave. Nos respects aux crapauds scandinaves, mais force est de constater que nos ennemis réagissent comme il y a 10 ans quand ils ne pouvaient pas faire plus que se cacher pour recharger leur arme et balancer, on ne sait pourquoi de temps en temps, des grenades. L’impression donnée est très mauvaise puisque l’on dirait vraiment que MOH est le jeu qu’Electronic Arts délaisse au profit de BF. Et même lorsqu’une séquence d’infiltration se met en place, elle ne dure pas plus de trois minutes soit à cause de la vision surpuissante de l’adversaire, soit parce qu’un scripte se déclenche et entraine inévitablement une scène d’action.

Medal of Honor : Warfighter - PC

Une chose est sûre, l’action ne manque pas malgré le côté mou des séquences jouées. Vous progresserez de couloir en couloir, parfois en intérieur, souvent à l’air libre. A croire que gérer la destruction causée par les balles en intérieur est trop compliqué pour Danger Close. Cela ne devrait pas être le cas, d’autant plus que MOHW utilise le moteur Frosbite 2 utilisé pour BF 3 et remplit une nouvelle fois parfaitement son office. En tout cas en solo, puisque le rendu graphique des 8 cartes proposé en multi (seulement !) ne flatte pas vraiment la rétine. Pour le reste, il faut avouer que cette version PC en jette pas mal avec de très beaux effets météo et des décors vivants et dépaysants. Enfin de loin, car de près les textures ne rendent pas hommage au jeu. On n’en attend plus, tout comme le gameplay.

Medal of Honor : Warfighter - PC

Seules vraies satisfactions du gameplay, la possibilité d’utiliser jusqu’à sept mouvements pour enfoncer une porte et la variation des missions lors de l’aventure solo. Bien que répétitif à la longue due au nombre trop important de portes à défoncer avec une séquence ralentie, le fait de réaliser des headshots pour débloquer les nouveaux mouvements est assez plaisant et bien fichu même si l'on ne comprend pas toujours leur utilité… Notamment le fait de tirer au fusil à pompe sur la poignée ou de mettre trois coups de marteau alors qu’un simple coup de pied (le mouvement de base) suffit. Peut-être qu’un degré de surprise aurait été bienvenu. Quant à la variété proposée, elle tient plus dans les endroits visités et dans quelques séquences de snip’ et de course poursuite au volant d’un véhicule que dans les objectifs à réaliser. Encore une fois, MOHW est un FPS militaire basique et sans âme.

Medal of Honor : Warfighter - PC

Presque sans âme puisqu’il a en lui l’âme américaine, le bon patriote. Tentant d’installé une morale très étrange : t’es basané ? T’es un musulman ! T’es barbu ? T’es un terroriste ! Dans tous les cas, PAN PAN !! Pour tout joueur normalement constitué, elle est un peu (beaucoup) dérangeante. La bonne nouvelle, c’est que cette gêne ne dure pas longtemps puisque le solo se termine en quatre petites heures. Pour le multi, vous n’y jouerez pas longtemps, surtout que COD : Black Ops 2 sort dans une semaine…

La note mise est bizarre, nous l’expliquons. Le jeu ne nous a pas convaincus, I.A à la ramasse, durée de vie famélique, scénario cliché, bourré de bugs, gameplay médiocre, donc un pouce rouge. Ensuite, un pouce rouge supplémentaire pour la morale plus que douteuse qui entoure de plus en plus la série Medal of Honor. Et enfin, un pouce vert pour la variété de la campagne solo et le moteur Frosbite 2 qui tient la route et rend hommage à nos PC.

Medal of Honor : Warfighter - PC
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article